CommunVélo : un nouveau service de prêt de vélos au Cégep

NOUVELLES INFO-CÉGEP / INFO-Cégep 2021 / CommunVélo : un nouveau service de prêt de vélos au Cégep
  • Jean-Sébastien Laberge, ambassadeur de la mobilité active au Cégep





Depuis quelques mois, la communauté collégiale peut utiliser un service d’emprunt de vélos pour se déplacer dans la ville de Granby. Cette initiative verte est le résultat des efforts déployés par Jean-Sébastien Laberge, ambassadeur de la mobilité active au Cégep et de son collègue, Patrick Beaulieu. L’objectif de ce service gratuit est de rendre accessible à tous des alternatives de transport durable.

L’origine de CommunVélo

La flotte de vélos communautaires du Cégep de Granby est née d’un besoin d’effectuer des déplacements simples, rapides et écolos entre les différents pavillons du Cégep.

Pour y parvenir, un Bazar vélo a été tenu en 2019 pour recueillir les dons de vieux vélos et de matériel.

« On a également eu du matériel qui est entré progressivement après le bazar. Aussi, avec l’aide de l’Écocentre à Granby, les vélos qui étaient complets ou presque, sans qu’ils soient fonctionnels, ont pu être récupérés. Sur un peu plus d’une dizaine de vélos reçus, nous avons pu faire six vélos fonctionnels à coût presque zéro. En ajoutant les casques et les cadenas, c’est environ 500 $. » – JSL

Afin de conserver et accroître la flotte de vélos, le don de bicyclettes, d’articles de vélos, de pièces et d’accessoires est apprécié. Ils contribuent à maintenir le service à moindre coût. Le point de chute est situé au local C217.

Une initiative bonne pour l’environnement

Outre, la réduction des émissions de gaz à effets de serre, le projet revalorise des vélos destinés aux rebuts en leur offrant une deuxième vie. De plus, la flotte n’a pas été repeinte, mais lettrée aux couleurs du Cégep à l’aide de retailles de vinyle déjà disponibles. Une solution qui s’avère également économique.

Les pièces en excédent sont conservées pour les réparations et l’entretien de la flotte. Éventuellement, des vélos supplémentaires pourront également être assemblés.

« Le but, c’est vraiment d’avoir le moins d’impacts possible avec ce projet-là. On ne jette rien, à moins que cela soit totalement inutilisable. Avec de vieux vélos comme ça, nous avons souvent des pièces qui vont être plus difficiles à trouver, alors on bricole, on rafistole. Même une vieille chambre à air percée peut être réutilisée pour plein d’autres trucs. » – JSL

Comment utiliser le service de vélos communautaires ?

Les vélos communs sont disponibles gratuitement à toute la communauté du collège. Il suffit de se présenter au bureau de l’appariteur, sur les heures d’ouverture. La réservation n’est pas nécessaire, bien que recommandée pour s’assurer de la disponibilité d’un vélo. Le prêt et les modalités ne prennent que quelques minutes à compléter. Les vélos sont tous équipés d’un cadenas et d’un casque.

Il est possible d’emprunter les vélos pour un aller simple vers un autre pavillon ou encore le temps d’aller en cours et d’en revenir. L’emprunt est également disponible pour faire des achats locaux dans le voisinage, faire du tourisme et prendre l’air pendant une pause! La durée du prêt doit tout de même être établie au départ.

Bonne nouvelle, une nouvelle édition du Bazar vélo aura lieu lors de la Semaine québécoise de réduction des déchets du 25 au 29 octobre prochains. Une belle occasion pour libérer de l’espace dans vos remises!

 

Une publication du Service des communications