fbpx

J’inviterai l’enfance : éveiller les tout-petits à la culture

NOUVELLES INFO-CÉGEP / INFO-Cégep 2019 / J’inviterai l’enfance : éveiller les tout-petits à la culture
  • Intervenants, enseignants, étudiants et artistes travaillent ensemble pour mener à bien le projet.





Lancé officiellement en avril dernier, le projet-pilote J’inviterai l’enfance est en implantation depuis l’automne, dans quelques services de garde de notre région. Grâce à la collaboration du Cégep de Granby au projet, les étudiants de 2e année en Techniques d’éducation à l’enfance peuvent apprécier la démarche aux premières loges. Regroupés en binômes de travail, les étudiants ont été jumelés aux artistes de la région impliqués dans le projet.

 

« Depuis le début de la session, tous les travaux ou presque de 3e session sont arrimés au projet. Si dans un des cours, les étudiants font le portrait général de ce qu’est un enfant de 3 à 5 ans, c’est dans le but de le communiquer à l’artiste. Dans mon cours de développement langagier, on voit la littérature enfantine et on s’intéresse beaucoup aux artistes (auteurs, illustrateurs), qui font des livres pour enfants. » – Christine Simard-Brosseau, enseignante

En début de projet, les équipes ont visité les CPE où les artistes effectuent de l’animation pour découvrir qui sont les enfants du groupe et comment est organisé le milieu. Les duos ont également rencontré les artistes afin de mieux comprendre le processus de création artistique. Puis, durant la session, les étudiants ont accompagné les artistes pour observer comment ils interagissent avec les enfants.
Un rapport d’observation et des recommandations sont ensuite mis à la disposition de chacun des artistes : Aurélie Morgan (contes orientaux et flutes typiques), Mathieu Mathieu (exploration musicale et composition de comptines), Champoux & Charbonneau (sculpture et danse), Cambrini & Brisebois (conte, théâtre et musique traditionnelle), Isabelle Dupras (comptines et marionnettes), Anaïs Ronceray (art imprimé et gravure) et Lyse-Anne Roy (peinture et expression corporelle).

La démarche entreprise avec les étudiants de 2e année permet de rattacher la formation aux objectifs du 3e volet de J’inviterai l’enfance, qui vise l’intégration d’activités d’apprentissage de la culture dans le corpus scolaire. Le but ultime du projet étant d’outiller les éducateurs en services de garde, futurs et actuels, pour favoriser les initiatives d’éveil culturel ciblant les enfants de 0 à 5 ans.

 

Une publication du Service des communications